ACESTE CNAM

Licence Sciences de l’ingénieur Energie et développement durable

Licence Sciences pour l'ingénieur Energie développement durable

Code : LG03407
Formation diplômante
Bac +3
Niveau d’entrée
Bac +2 (DEUG, DUT, DEUST, BTS ou tout autre diplôme d'établissement homologué de niveau 5), 2 années (120 ECTS) de formation post-bac dans les sciences et techniques industrielles ou expérience significative dans le domaine (VAPP)
Niveau de sortie
Bac +3 (Niveau 6)
Durée maximum
480 heures estimées en présentiel/distanciel
Inscrit au RNCP
oui

Emploi - Objectifs de la formation

La transition énergétique nécessite le développement de nouvelles compétences en ingénieur, recherche, développement, exploitation et maintenance et en innovation technologique en réponse au défi du réchauffement climatique et de la réduction des émissions polluantes des équipements et installation de production et de conversion d’énergie. Ces actions concernent entre autres le secteur de l’industrie, du bâtiment, du transport et de la conversion d’énergie fossile et de substitution. 

L’enjeu majeur associé aux secteurs énergétique concerne la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et impose le développement de systèmes à haute performance énergétique et environnementale fortement décarbonés.

Du fait des problématiques mondiales actuelles liées à l’énergie et au changement climatique, et en se référant aux prévisions de grands groupes industriels mais également de PME-TPE, les débouchés de cette formation devraient connaître de fort développement.

Compétences visées

Après cette formation, le titulaire sera capable de :

  • Prendre part à la conception des projets de conception ou d’expérimentation de processus énergétique pour l’industrie et le bâtiment
  • Participer au choix d’équipement et des moyens de mise en oeuvre à partir du cahier des charges
  • Concevoir des composants et systèmes énergétiques et suivre leur fabrication
  • Participer aux actions de recherche-développement dans les domaines industriels précités
  • Faire appliquer les procédures et démarches qualité
  • Faire appliquer la règlementation relative à la protection de l’environnement
  • Spécifier les besoins en matières de contrôle, mesure ou analyse et rédiger les cahiers des charges correspondant ou des protocoles expérimentaux
  • Assurer la veille technologique sur les composants, systèmes et processus énergétiques 

Cheminement

Pour obtenir l’ensemble du diplôme, il faut avoir validé toutes les UE décrites ci-après, soit un total de 180 crédits. Pour plus d’informations, nous contacter.

Unités d’enseignement obligatoires

Contenu de la formation
Nombre de crédits
Code
Droit du travail : relations individuelles
6
DRS101
Droit du travail : relations collectives
6
DRS102
Outils RH
6
FPG114
Gestion de la paie
4
FPG104
SIRH
4
FPG105
GRH, dialogue social et transformations des organisations
6
FPG109
Data RH
6
FPG119
Droit du numérique
4
DNT104
Anglais professionnel
6
ANG320
Expérience professionnelle, rapport d'expérience et séminaire de méthodologie
12
UAMG04

Voir aussi

Je souhaite en savoir plus

Les champs marqués d’une * sont obligatoires

Je souhaite en savoir plus

Les champs marqués d’une * sont obligatoires

Mots-clés : ACESTE CNAM, CCI Nouvelle-Calédonie, IFAP, ONISEP, DFPC, CMA NC, chambre des métiers, formation professionnelle, Nouméa, Koné, Nouvelle-Calédonie, Pacifique